Grand Salle Philharmonie de Paris © William Beaucardet Coin de la rédaction / Le monde classique

Enfin l’automne !!

Retour à l’école, retour de vacances, mais surtout retour dans les salles de concerts et les opéras ! Dans toutes les capitales mondiales de la musique classique, les lieux de spectacle et les musiciens se préparent pour le début de la saison 2016-2017.
Retrouvez ci-dessous les spectacles les plus attendus de la nouvelle saison.

La Rentrée

Paris

Après les grandes vacances, Paris revient en force, avec un calendrier culturel à rendre jalouses de nombreuses autres capitales. Daniel Barenboim ouvre la saison à la Philharmonie de Paris avec le Staatskapelle Berlin, interprétant Mozart et Bruckner. Quelques jours plus tard, l’orchestre en résidence de la Philharmonie, l’Orchestre de Paris, est de retour sous la baguette de son nouveau directeur musical, Daniel Harding, avec les Scènes du Faust de Goethe de Schumann. À l’Opera de Paris, Anja Harteros, Marcelo Alvarez et Bryn Terfel se retrouvent sur la scène de la Bastille dans la production de Pierre Audi de Tosca.

Et pour les amateurs de ballet, ne manquez pas les « Américains à Paris » : l’American Ballet Theater revient à l’Opéra de Paris après 25 ans d’absence, pour la recréation de La Belle au bois dormant par Alexei Ratmansky à l’Opéra Bastille. Et en provenance de la côte Ouest, le L.A. Dance Project de Benjamin Millepied se produit au Théâtre des Champs-Elysées.

Passage de bâton

Amsterdam

Paris n’est pas la seule ville à avoir (ou plutôt à acceuillir à nouveau) un autre visage au pupitre cette saison. L’Orchestre royal du Concertgebouw d’Amsterdam salue son nouveau directeur musical, Daniele Gatti, avec un gala d’ouverture de saison. Le programme de ce concert inclut Christian Gerhaher chantant les Lieder eines Fahrenden Gesellen de Mahler.

Zurück in Berlin

Berlin

Deux des artistes les plus populaires de Berlin, le chef d’orchestre Iván Fischer et la violiniste Julia Fischer, débutent la saison à la Konzerthaus Berlin avec l Vitalino raddoppiato de Hans Werner Henze, associé à l’émouvante Symphonie nº7 de Bruckner. De l’autre côté de la ville, la première nouvelle production du Deutsche Oper Berlin est également une première pour son directeur : le jeune metteur en scène de théâtre primé Robert Borgmann s’essaye pour la première fois à l’opéra, promettant une vision raffraîchissante de Così Fan Tutte de Mozart, sous la direction du chef d’orchestre Donald Runnicles.

Starting with the Finale

Rome

Au Teatro dell’Opera di Roma de Rome, la saison 2015-2016 se prolonge jusqu’en octobre. Ainsi, la nouvelle production de Leo Moscato de Un Ballo in Maschera de Verdi est techniquement plutôt un évènement de fin de saison que d’ouverture. Quoi qu’il en soit, sa distribution de rêve conduite par Jesús López-Cobos promet une performance mémorable.

 
Credits:Grand Salle Philharmonie de Paris © William Beaucardet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *